Sénateur russe: nous ne laisserons pas les USA «expérimenter» avec la Corée du Nord

La Russie, pays limitrophe de la Corée du Nord, ne peut pas tolérer une opération militaire dans ce pays, qui risquerait d'avoir des conséquences très graves non seulement pour la région, mais pour le monde entier, selon un sénateur russe.

Étant donné qu'une opération militaire des États-Unis et de leurs alliés contre la Corée du Nord obligerait Pyongyang à riposter par tous les moyens disponibles, la Russie ne permettra pas à Washington pareilles expériences près de ses frontières, a déclaré le sénateur russe Konstantin Kossatchev.

Auparavant, le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a déclaré que Washington essayait de trouver une solution pacifique au problème nord-coréen, tout en admettant l'existence d'une solution militaire.

«[Les leaders nord-coréens] feront tout pour se protéger contre une ingérence étrangère. Aussi, tant que les États-Unis, les autres pays occidentaux, les voisins de la Corée du Nord, la Corée du Sud, le Japon et d'autres pays de la région admettront la possibilité d'une solution militaire et du renversement du régime actuel […], tant que cette menace existera, la Corée du Nord et ses autorités continueront de réaliser leur programme nucléaire», a déclaré aux journalistes le sénateur russe.

Selon lui, il n'y a aucune solution militaire à la crise coréenne.

«Il ne fait aucun doute que si une opération militaire est lancée, les autorités nord-coréennes mettront en œuvre, hélas, toutes les possibilités dont elles disposent et tout cela se terminera de façon très déplorable, non seulement pour la région, mais aussi pour le monde entier, les États-Unis y compris», a poursuivi le sénateur.

«En ce sens, les États-Unis sont dans une position plus confortable, parce qu'ils sont très éloignés géographiquement de la région et, je suis désolé, peuvent s'offrir le luxe d'expérimenter. Alors que nous, qui sommes un pays limitrophe de la Corée du Nord, ne pouvons pas nous permettre de plaisanter. Nous ne pouvons permettre ni aux États-Unis, ni aux autres pays de mener pareilles expériences sur la Corée du Nord», a conclu le sénateur russe.

Diaspora Congo Actualité

ActualitéCampagne électorale/incidents à Kindu : « La peur a changé de camp » (Martin Fayulu)
10/12/2018
article thumbnail

Kindu risque d’être un rendez-vous manqué pour le candidat président de la coalition Lamuka. Alors qu’il s’apprêtait à effectuer une descente dans le chef- lieu de la province du Maniema dans le cadre de la campagne électorale, Martin Fayulu et les siens seront contraints de passer la nuit à Kisangani à cause des incidents qui y sont survenus. Selon l’association congolaise pou [ ... ]


ActualitéProbable candidature de Kabila en 2023 : » J’ai l’impression que Kabila ne connaît pas bien la constitution », réplique Fayulu
10/12/2018
article thumbnail

Désormais, c’est du coup pour coup dans la sphère politique congolaise. Quelques minutes après avoir affirmé devant la presse étrangère qu’il n’exclut pas la possibilité de se représenter à la présidentielle de 2023, Joseph Kabila a été tout de suite contredit par Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka en tournée électorale à l’Est en RDC. Pour le candidat Lamuka [ ... ]


ActualitéL’Union européenne prolonge d’un an les sanctions contre les autorités congolaises dont E. Ramazani
10/12/2018
article thumbnail

L’Union européenne vient, dans un communiqué diffusé ce lundi 10 décembre, de prolonger pour une année les sanctions contre 14 autorités congolaises dont notamment Emmanuel Ramazani Shadary et Lambert Mende. Il s’agit du gel des avoirs et de restriction de visas dans l’espace Schengen. Ces sanctions avaient été prises en décembre 2016 et en mai 2017 pour entrave au processus él [ ... ]


ActualitéPrésidentielle : le président Kabila n’exclut pas de se représenter en 2023
10/12/2018
article thumbnail

Au Palais de la nation, devant quelques médias internationaux ce dimanche 09 décembre 2018, le président Joseph Kabila -empêché par la constitution de briguer un 3è mandat-, n’a pas exclu la possibilité de se représenter à la présidentielle de 2023. Pour le chef de l’État, s’exprimant sur son avenir politique ,  »dans la vie il ne faut rien exclure tant qu’on est en vie, en [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui540
mod_vvisit_counterCette Semaine5699
mod_vvisit_counterCe Mois - ci16163
mod_vvisit_counterAu Total3217378

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login