Téhéran: les USA, Israël et l'Arabie saoudite derrière les manifestations

Les États-Unis, Israël et l'Arabie saoudite sont derrière les manifestations en Iran, selon le procureur général iranien qui a dénoncé un complot impliquant des agents secrets américains et israéliens et financés par les Saoudiens.

Un complot entre les États-Unis, Israël et l'Arabie saoudite est à l'origine des manifestations en Iran, a déclaré jeudi le procureur général iranien Mohammad Jafar Montazeri cité par l'agence IRNA.

«Un groupe spécial réunissant les États-Unis, Israël et l'Arabie saoudite a été mis en place pour provoquer des désordres en Iran. Michael D'Andrea et un officier liés au service de renseignement extérieur israélien Mossad ont été placés en tête du groupe. Tous les frais ont été couverts par l'Arabie saoudite», a indiqué le procureur.

Surnommé le «Prince sombre» et l'«Ayatollah Mike» lorsqu'il supervisait en tant qu'agent de la CIA la chasse d'Oussama ben Laden et la campagne américaine de frappes par drones, M.D'Andrea a été nommé en juin dernier chef du nouveau centre de renseignement sur l'Iran au sein de la CIA.

D'après M.Montazeri, la collecte d'informations pour la Doctrine a pris plusieurs années. Le groupe radical iranien Organisation des moudjahidines du peuple iranien (OMPI), ainsi que des monarchistes, des nationalistes et plusieurs groupes communistes ont aussi participé à l'élaboration du plan.

Deux unités opérationnelles ont été mises en place dans la ville irakienne d'Erbil et en Afghanistan pour engager des membres des terroristes de Daech dans les manifestations en Iran, affirme le procureur.

Des manifestations se déroulent depuis le 28 décembre dans plusieurs villes iraniennes, dont certaines ont dégénéré et fait des victimes, y compris parmi les représentants des forces de l'ordre.
Commentant dimanche la situation dans le pays, le Président iranien Hassan Rohani a souligné que manifester était un droit constitutionnel du peuple, mais a mis en garde contre les violences. Lundi, il a en outre indiqué que les manifestations étaient aussi bien provoquées de l'extérieur que par des problèmes internes.

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéUne frégate russe équipée de missiles Kalibr arrive dans le port de La Havane
25/06/2019
article thumbnail

Un détachement de bâtiments de la flotte du Nord russe est entré dans le port de La Havane. Il est dirigé par la frégate Amiral Gorchkov qui doit accueillir à bord l’ambassadeur de Russie à Cuba et des représentants du commandement des Forces armées cubaines. Le groupe naval de la flotte du Nord russe, conduit par la frégate Amiral Gorchkov, est entré lundi 24 juin à La Hav [ ... ]


ActualitéVoici les 7 péchés capitaux de la Cour Constitutionnelle dans le règlement du contentieux électoral selon Me Papis Tshimpangila
25/06/2019
article thumbnail

L’invalidation des députés nationaux essentiellement de l’opposition par la Cour constitutionnelle, lors de l’examen de la procédure du contentieux des résultats, a fait couler beaucoup d’encre. Selon Maître Papis Tshimpangila, ces arrêts de la Cour Constitutionnelle sont de nature à troubler la paix et la cohésion  sociale. Avocat conseil de feu Étienne Tshisekedi, cadre d [ ... ]


ActualitéLe MLC accuse la Police et les inciviques instrumentalisés d'être à la base des incidents survenus lors du retour de Bemba
25/06/2019
article thumbnail

Dans un communiqué daté du 24 juin dernier, le Mouvement de Libération du Congo, "MLC", regrette les incidents survenus lors du retour de son président Jean-Pierre Bemba dimanche dernier à Kinshasa. "Le MLC regrette les incidents malheureux survenus lors de cet important événement, incidents provoqués par quelques éléments de la police et des inciviques instrumentalisés, infiltrés [ ... ]


ActualitéLa CENCO demande au chef de l'État de redorer le blason de la Cour Constitutionnelle "de façon que le peuple ait confiance en la justice"
25/06/2019
article thumbnail

Les évêques catholiques membres de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, "CENCO", ont recommandé ce lundi 24 juin 2019 au chef de l'État, de soigner l'image de la justice congolaise. Message adressé au président de la République à l'issue de la 56ème Assemblée Plénière des Évêques Catholiques membres de la CENCO. "À son Excellence monsieur le président de la Républi [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui176
mod_vvisit_counterCette Semaine11017
mod_vvisit_counterCe Mois - ci41190
mod_vvisit_counterAu Total3563147

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login