Téhéran: les USA, Israël et l'Arabie saoudite derrière les manifestations

Les États-Unis, Israël et l'Arabie saoudite sont derrière les manifestations en Iran, selon le procureur général iranien qui a dénoncé un complot impliquant des agents secrets américains et israéliens et financés par les Saoudiens.

Un complot entre les États-Unis, Israël et l'Arabie saoudite est à l'origine des manifestations en Iran, a déclaré jeudi le procureur général iranien Mohammad Jafar Montazeri cité par l'agence IRNA.

«Un groupe spécial réunissant les États-Unis, Israël et l'Arabie saoudite a été mis en place pour provoquer des désordres en Iran. Michael D'Andrea et un officier liés au service de renseignement extérieur israélien Mossad ont été placés en tête du groupe. Tous les frais ont été couverts par l'Arabie saoudite», a indiqué le procureur.

Surnommé le «Prince sombre» et l'«Ayatollah Mike» lorsqu'il supervisait en tant qu'agent de la CIA la chasse d'Oussama ben Laden et la campagne américaine de frappes par drones, M.D'Andrea a été nommé en juin dernier chef du nouveau centre de renseignement sur l'Iran au sein de la CIA.

D'après M.Montazeri, la collecte d'informations pour la Doctrine a pris plusieurs années. Le groupe radical iranien Organisation des moudjahidines du peuple iranien (OMPI), ainsi que des monarchistes, des nationalistes et plusieurs groupes communistes ont aussi participé à l'élaboration du plan.

Deux unités opérationnelles ont été mises en place dans la ville irakienne d'Erbil et en Afghanistan pour engager des membres des terroristes de Daech dans les manifestations en Iran, affirme le procureur.

Des manifestations se déroulent depuis le 28 décembre dans plusieurs villes iraniennes, dont certaines ont dégénéré et fait des victimes, y compris parmi les représentants des forces de l'ordre.
Commentant dimanche la situation dans le pays, le Président iranien Hassan Rohani a souligné que manifester était un droit constitutionnel du peuple, mais a mis en garde contre les violences. Lundi, il a en outre indiqué que les manifestations étaient aussi bien provoquées de l'extérieur que par des problèmes internes.

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

TV de la Diaspora

Acheter Happy Box TV

happy tv box

Ecouter la Radio !

+32 486.330.897

+32 466.440.618

Diaspora Congo Actualité

ActualitéHaut-Katanga : la population se mobilise à accueillir l’opposant Moïse Katumbi
19/05/2019
article thumbnail

Plusieurs activités sont organisées à Lubumbashi (Haut-Katanga) et dans d’autres contrées du Grand Katanga, dans le cadre des préparatifs du retour au pays de l’opposant Moïse Katumbi. La veille de son arrivée, des partis politiques membres de la plateforme Lamuka, des responsables de l’équipe Tout Puissant Mazembe [dont il est le président], ainsi que d’autres structures mobili [ ... ]


ActualitéRDC: le nom du Premier ministre est trouvé
19/05/2019
article thumbnail

Le nom du Premier ministre congolais sera connu la semaine prochaine, a annoncé le président Félix Tshisekedi samedi 18 mai aux diplomates. « Nous avons la fumée blanche ! », a déclaré le président Félix Tshisekedi au cours d’un déjeuner offert aux ambassadeurs de l‘Union européenne et du Canada à Kinshasa. Dans un tweet, Kasongo Mwema Yamba Y'amba, le porte-parole du prési [ ... ]


ActualitéFin d’exil : Moïse Katumbi déjà à Johannesburg
19/05/2019
article thumbnail

Plus que quelques heures avant le retour de Moïse Katumbi à Lubumbashi dans son Katanga natal après 3 ans d’exil forcé. Des sources proches de l’organisation de son retour, l’on nous apprend que l’ex gouverneur du Katanga est déjà à Johannesburg en Afrique du Sud, dernière escale avant Lubumbashi. L’imminence de son retour se précise au fur et à mesure que les heures avance [ ... ]


ActualitéRDC-Incompatibilité des fonctions : Tous les sénateurs concernés disposent de 8 jours pour faire un choix
01/05/2019
article thumbnail

Le président du bureau provisoire du Sénat a accordé un délai de 8 jours à tous les sénateurs qui occupent d’autres fonctions, en vue de faire un choix et ainsi se conformer à la Constitution. Annonce faite ce mardi 30 avril 2019 par la première secrétaire de la Chambre Haute du parlement au cours d’un point de presse. « Il importe de signaler que l’honorable président Léon  [ ... ]


Diascongo vous conseille :

logo

Publicité

Sondage

L’ONG JED a répertorié cent vingt et un cas d’atteintes à la liberté de presse en 2017 en République démocratique du Congo. Selon vous, ces atteintes sont dues :

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui131
mod_vvisit_counterCette Semaine5429
mod_vvisit_counterCe Mois - ci35075
mod_vvisit_counterAu Total3432705

© Copyright 2013 Diaspora Congo TV. Designed by Ing. N B. Pitshou

Member Login